© Alex Paillon

Suites Ténébreuses

Cas Public

Fil d'ariane

Suites Ténébreuses

Cas Public fête ses 30 ans avec la musique des Dear Criminals et une scénographie de Lucie Bazzo.

Après avoir revisité les contes de notre imaginaire, la chorégraphe Hélène Blackburn réunit une équipe de choc pour sonder l’archétype qui les traverse tous : le monstre. Co-créée avec la magicienne des lumières Lucie Bazzo, la pièce pour 5 danseurs et les trois musiciens des Dear Criminals s’amuse à détourner les éléments du quotidien pour réveiller les peurs imaginaires. Puis, en les rendant familières, ces peurs laissent place au merveilleux.

Les monstres surgissent à la frontière du merveilleux et de l’effrayant. Avec l’étroite complicité des quatre danseurs et l’énergie des trois musiciens, les co-créatrices Hélène Blackburn (chorégraphe) et Lucie Bazzo (conceptrice lumière et scénographe) s’amusent à détourner les éléments du quotidien pour réveiller les peurs imaginaires. Puis, en les rendant familières, les peurs laissent place au merveilleux. La pièce se construit ainsi sur ces détournements multiples.

Objets lumineux, effets de contrastes, trompe-l’œil : Suites Ténébreuses pourrait aussi être une étude sur l’ombre et la lumière. Inspirés des maîtres du clair-obscur, la chorégraphe et la conceptrice d’éclairage explorent comment les corps sont réfléchis par la lumière et comment celle-ci affecte nos perceptions.

Pour le travail vidéo, Cas Public renoue avec la graphiste Marjolaine Leray, collaboratrice de Suites Curieuses qui animera pour l’occasion un petit personnage de monstre dont elle a le secret.

Cette pièce marque un point d’orgue dans le parcours de Cas Public, qui s’est hissé sur la scène internationale en créant des œuvres pour les adultes et les enfants.

Au fil des ans, Cas Public a réussi à se hisser au rang des compagnies canadiennes jouissant d’une réputation internationale. La compagnie demeure toutefois enracinée dans la réalité culturelle québécoise, où elle multiplie ses efforts pour promouvoir la danse actuelle auprès du public et contribuer à son développement. Tout en continuant la création pour le grand public, Cas Public s’aventure sur le terrain du spectacle jeune public depuis 2001, avec Nous n’irons plus au bois, œuvre qui compte aujourd’hui plus de 300 représentations à son actif. Barbe BleueJournal IntimeVariations S, et les opus jeunesse qui lui ont succédé, ont été présentés dans des festivals et salles réputées à travers le monde, de Chicoutimi à Madrid en passant par l’Opéra Bastille de Paris et l’Opéra de Bordeaux.

Depuis maintenant 30 ans, chacune des créations qui ont ponctué l’évolution de Cas Public atteste la poursuite de l’excellence dans le renouvellement des codes gestuels. La réputation de la compagnie s’est construite grâce à la qualité exceptionnelle de ses œuvres, reconnues pour leur fougue et leur prouesse, et par une présence assidue sur la scène nationale et internationale.

Cai Glover

Cai Glover

Daphnée Laurendeau

Daphnée Laurendeau

Carson McDougall

Carson McDougall

Danny Morissette

Danny Morissette

Jaym O’Esso

Jaym O’Esso

Compagnie Cas Public

Création Lucie Bazzo, Hélène Blackburn

Chorégraphie Helène Blackburn

Interprétation Cai Glover, Daphnée Laurendeau, Carson McDougall, Danny Morissette, Jaym O’Esso

Musique Dear Criminals

Scénographie Lucie Bazzo, Hélène Blackburn

Assistant à la chorégraphie Marq Frerichs

Éclairages Lucie Bazzo

Costumes Michael Slack

Technicien de scène Slim Dakhloaui

Direction technique Emilie B-Beaulieu

Coproduction Agora de la danse

Cas Public

Helène Blackburn

4 octobre 2019 – 19 h

5 octobre 2019 – 16 h

45 minutes

20 $

Acheter en ligne

4 octobre 2019 – 19 h

5 octobre 2019 – 16 h

Partager

Midi- Coulisses 26 septembre 12h15 à 12 h 45. Entrée libre

Expérience famille 5 octobre 11 h.

Inscription à l'infolettre

* champs obligatoires