© David Cannon

De la glorieuse fragilité

Karine Ledoyen

Fil d'ariane

De la glorieuse fragilité

Un jeu de va-et-vient entre le réel et la fiction qui fait écho au-delà de la danse.

Karine Ledoyen est allée à la rencontre d’une vingtaine de danseurs professionnels afin de recueillir leurs témoignages sous la forme d’entrevue.

« Je croyais commencer un travail autour du deuil et en guise de point de départ je souhaitais m’inspirer de récits de danseurs qui ont quitté la danse. Après avoir écouté l’ensemble des entrevues des danseurs de différentes générations tant de ballet, de contemporain que de la danse sociale, j’ai réalisé que le sujet qui en ressortait avant tout, était celui de la célébration de la danse. »

Les entrevues ont représenté la porte d’entrée de cette nouvelle création. Elles sont devenues une matière sonore et visuelle pour le spectacle en plus de développer une trame narrative en résonance avec les danseurs sur scène. C’est dans la relation entre les témoignages enregistrés et la présence des danseurs sur scène que se déploie une dramaturgie plurielle.

+Midi-coulisses 22 novembre 12 h – Gratuit EN SAVOIR+

+PopupCamp : Halte-garderie disponible le 30 novembre. 5$/enfant EN SAVOIR +

Karine Ledoyen

Danse K par K

28 > 30 novembre, 2018 – 19 h

1er décembre, 2018 – 16 h

Ce spectacle contient du texte en français.

22$ > 35$

Coproduction La Rotonde
Résidences de création Agora de la danse, Banff Centre for Arts and Creativity, Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce

Inscription à l'infolettre

* champs obligatoires