Quadriptyque I-II-III

Corpuscule Danse

Fil d'ariane

Quadriptyque I-II-III

Trois chorégraphes (Deborah Dunn, Lucie Grégoire et Benoît Lachambre) convoquent d’autres formes de beauté et de virtuosité en embrassant les possibilités de la danse intégrée.

Pionnière au Québec de cette approche réunissant danseurs avec et sans handicap, la chorégraphe et interprète en fauteuil roulant France Geoffroy examine et dynamise son langage en faisant appel à des créateurs établis, mais néophytes dans ce créneau. Une première expérience qui ouvre une brèche de liberté dans leur propre démarche, un espace d’ouverture totale. France Geoffroy aborde Quadriptyque comme un legs pour la danse intégrée du Québec.

Aux trois chorégraphes présentés à l’Agora, l’invitation de la danse intégrée inspire un état d’éveil perpétuel, sans apriori, une autre beauté, une présence simultanément (méta)physique et politique dans le regard d’une société hypernormée. Benoît Lachambre entraîne France Geoffroy dans les méandres du souffle, des ondes vibratoires qui relient leurs deux corps, sous le regard intime de la caméra en direct portée par l’artiste visuelle Marie-Hélène Bellavance.

Deborah Dunn s’inspire du célèbre film Casablanca pour incarner dans un quintette la double conscience émotive et politique qui incombe à tout corps atypique sur scène. Lucie Grégoire ciselle un délicat duo sur le besoin d’enracinement et l’appel à l’errance de l’être humain.

Et si la danse intégrée élargissait le champs perceptif et esthétique de la danse contemporaine? C’est le pari – ou plutôt la conviction affirmée de Quadriptyque, projet tentaculaire qui vient coiffer plus de vingt ans de pratique en danse intégrée, dont quinze avec sa compagnie Corpuscule Danse. Amorcé en 2016, il articule des volets de recherche, de pédagogie, de création et de diffusion, dont fait état la plateforme web quadriptyque.com, avec ses contributions actuelles et à venir des auteures Aline Apostoslka, France Geoffroy, Sophie Michaud, Katya Montaignac.

*Le spectacle de danse intégrée Quadriptyque, qui réunit sur scène de danseurs avec et sans handicap, est l’occasion d’offrir une première représentation décontractée à l’Agora.

D’inspiration britannique, la représentation décontractée se veut inclusive et ouverte aux populations atypiques (à mobilité réduite, vivant avec une déficience, etc.). Elle vise à rendre le théâtre plus accueillant et confortable pour ces publics.

Cela se traduit par quelques aménagements lors du spectacle, comme :

  • Des intensités réduites d’éclairages pendant le spectacle.
  • Des sièges de la première rangée réservés pour laisser place aux personnes à mobilité réduite et leur accompagnateur.
  • Des lumières douces allumées au-dessus du public et la porte d’accès de la salle ouverte pendant la durée du spectacle.
  • Une courte présentation faite avant le spectacle pour présenter les danseurs et certains aspects du spectacle.

Midi-coulisses : 2 mai.
Parole d’artiste 
: 9 mai, après la représentation.
EN SAVOIR + ­­> Culture+/rendez-vous

Corpuscule Danse

Deborah Dunn + Lucie Grégoire + Benoît Lachambre

8-9-10 mai 2019 – 19 h

11 mai 2019 – 16 h - Représentation décontractée*

70 minutes

22$, 28$ | 29$, 35$

Partager

Prix de la danse 2018 – France Geoffroy est lauréate du prix Envol, le Prix pour la diversité culturelle et les pratiques inclusives en danse.
Quadriptyque IV sera présenté en mai 2019, à la Maison de la Culture du Plateau-Mont-Royal.

Inscription à l'infolettre

* champs obligatoires