Jour_well_well Marie Claire Forté © Lynda Gaudreau

Jour_well_well

Marie Claire Forté

Fil d'ariane

Jour_well_well

Sujets et objets d’une interprète en résidence.

En 2017, Marie Claire investit sa résidence d’interprète à l’Agora à l’ouverture même du Wilder. Après un an de congé de maternité en 2018, elle conclut son travail en studio de janvier à mai 2019. Avec des invités, elle présente la circulation et la création qui ont émergées du lieu.

Établie à Montréal, Marie Claire Forté est animée par le potentiel relationnel, expérientiel et expérimental de la danse. Chorégraphe et danseuse, elle mène ses propres projets et travaille notamment avec Louise Bédard, Aurélie Pédron, PME-ART et Martin Bélanger. Actuellement, elle est interprète en résidence à l’Agora de la danse (2017-2019). She danced for four seasons at the now defunct Le Groupe Dance Lab in Ottawa, training daily with Peter Boneham. He remains her great friend and mentor, and they are currently working on a book about his teaching practice.

En 2016, le Programme de soutien à la production artistique Leonard & Bina Ellen lui donne l’occasion de réaliser le projet d’exposition et la publication bilingue – I’d rather something ambiguous. Mais précis à la fois. avec son amie Sophie Bélair Clément.

Alongside and through her artistic practice, she translates, writes and teaches dance. Des personnes et des institutions nourrissent son parcours protéiforme dont k.g. Guttman, Lynda Gaudreau, la Galerie Leonard & Bina Ellen, L’Agora de la danse, Francine Bernier, Catherine Lalonde, Ame Henderson, Public Recordings, Katya Montaignac, Et Marianne et Simon, Catherine Lavoie-Marcus, Toronto Dance Theatre, Christopher House, Noémie Solomon, Jody Hegel, Adam Kinner, Tangente, Circuit-Est, Studio 303, le Casino Luxembourg, Artexte, WP Zimmer (Anvers), l’Université Concordia et le Regroupement québécois de la danse.

Based in Montréal, Marie Claire Forté is driven by the relational, experiential and experimental potential of dance. As a choreographer and dancer, she leads her own projects and has recently been working with Louise Bédard, Aurélie Pédron, PME-ART and Martin Bélanger. She is currently dancer in residence at l’Agora de la danse (2017-2019). Elle a dansé quatre saisons pour le défunt Groupe Lab de danse (Ottawa) où elle s’entrainait auprès de Peter Boneham. Il demeure son grand ami et mentor, et elle travaille avec lui à la rédaction d’un ouvrage sur sa pratique d’enseignement.

In 2016, she and her friend Sophie Bélair Clément created the exhibition project – I’d rather something ambiguous. Mais précis à la fois. with the support of the Leonard & Bina Ellen Program in Support of Artistic Production.

Avec la complicité de Stacey Désilier, Claudia Fancello, Mairéad Filgate, Katya Montaignac, James Phillips et Alanna Kraaijeveld.

Marie Claire Forté

et invités

20-21 mai 2019 - 19 h

réservation obligatoire

Inscription à l'infolettre

* champs obligatoires