© Bozzo

Alphard

Mikiko Kawamura

Fil d'ariane

Alphard

Saluée par la critique, cette œuvre délicate et puissante place Mikiko Kawamura au cœur de la scène, voyageant et dansant au travers de cet espace.

Alphard / Mikiko Kawamura / © Domino Perforations Festival-Croatia

Une œuvre puissante qui confère à la lumière une place toute spéciale. Par son titre poétique, évoquant l’étoile la plus brillante de la constellation Hydra. Par la mise en scène, créée par l’artiste elle-même, divisant l’espace en neuf carrés, séparés les uns des autres par les éclairages au sein desquels Mikiko Kawamura voyage et danse.

Mikiko Kawamura

Mikiko Kawamura / © K Kajiyama

Mikiko Kawamura est une étoile montante en danse japonaise. Elle entame sa carrière comme danseuse de rue dans le quartier Shinjuku de Tokyo. En création, elle transforme une vision ou des images en production pour la scène. L’artiste signe la conception sonore, les éclairages et la scénographie dans un processus pluriel et expérimental. Elle cherche à mettre en chorégraphie des univers parallèles et alternatifs.
Malgré son jeune âge, elle a gagné de nombreux prix importants, y compris le prix pour le meilleur artiste émergent dans la catégorie chorégraphe émergent à la compétition Yokohama Dance Collection EX 2011. Un an plus tard, elle gagne le même prix au Dance ga Mitai! New Figure Dance Festival 10, le prix Harajuku Performance + Dommune en 2012, ainsi que le prix Japan Dance Forum en 2013.
Le Yokohama Art Foundation présente son solo Alphard au Yokohama Dance Collection EX 2012. Après un spectacle dans le programme consacré au Japon à la Dance Triennial Tokyo en 2012, Kawamura est invitée au Malta Festival Poznan, où Romeo Castelluci est le commissaire principal, en Pologne, en juin 2013. La création tourne ensuite au Perforacije Festival à Zagreb, en Croatie, et ensuite à Hanoi, Vietnam, au Europe Meets Asia in Contemporary Dance en septembre 2013.
Ses collaborations avec d’autres artistes comptent euphoria avec Antti Seppanen, un programme d’échange de Yokohama Dance Collection avec le festival de danse Jojo Oulu en Finlande. Sa pièce It’s not us, it’s only glass a fait partie du projet Croatia-Japan Domino avec Alen et Nenad Sinkauz (musiciens), Ivana Sajko (auteure) et Ivan Marušić-Klif (artiste multimédia).

Chorégraphie et interprétation Mikiko Kawamura

Mikiko Kawamura

18 > 20 octobre 2017 - 18 h 30

21 octobre 2017 - 16 h

30 minutes

30 $ ou Forfait 3 pour 63 $

Partager

Coproduction Dance Triennale Tokyo, Yokohama Red Brick Warehouse Number1

Une codiffusion Agora de la danse + Tangente
Commissaire Diane Boucher

Présenté avec le soutien de Japan Foundation et avec la coopération de Dance New Air (Dance Nippon Associates)

Inscription à l'infolettre

* champs obligatoires