© AP&A

6.58: Manifesto

Andrea Peña & Artists

Fil d'ariane

6.58: Manifesto

La chorégraphe Andrea Peña réunit dans une grande physicalité neuf interprètes et une chanteuse soprano pour interroger habilement les codes qui nous gouvernent.

Andrea Peña & Artists s’attaque avec ce manifeste critique et artistique en trois tableaux, à notre relation avec les systèmes et les forces extérieures avec lesquels chaque être humain doit constamment composer. Ici, les danseurs interagissent tour à tour avec un ordinateur, une chanteuse d’opéra et un DJ pour explorer les concepts d’artifice et d’artificialité qui sont profondément ancrés en nous et dictent nos façons de vivre. Dans nos réalités, l’artificialité s’entrelace à nos corps et à nos esprits; l’artifice teinte nos interactions, nos expériences collectives et individuelles. On retrouve ici avec beaucoup de plaisir l’énergie créatrice brute, rigoureuse et viscérale de la chorégraphe et de ses collaborateurs dans cette pièce à grand déploiement, vibrante et magnétique.

MANIFESTE DE L’ARTIFICE

humains, nous sommes enfermés dans des carcans artificiels. nous sommes pourtant éternellement engagés et dévoués à nos relations envers nous-mêmes et envers les autres.

 

humains, nous avons le pouvoir de renverser l’artifice pour parvenir à une prise de conscience collective et individuelle. doit-on donc le renverser afin de nous redécouvrir nous-même et les uns les autres ?

 

humains, nous sommes à la fois créateurs et consommateurs de l’artificiel. pourtant, c’est à travers l’étendue de notre vulnérabilité physique, émotionnelle et mentale que nous nous efforçons de nous redécouvrir nous-mêmes et les uns les autres.

Andrea Peña & Artists

En salle

15, 16, 17 septembre 2021 – 19 h

18 septembre 2021 – 16 h

Webdiffusion

24 septembre au 2 octobre 2021

60 minutes

29$-35$ | 15$

Acheter

Partager

Inscription à l'infolettre

* champs obligatoires