Matière blanche

Matière blanche / Caroline Laurin-Beaucage

Deux femmes dont les identités se confondent, semblables, mais pas identiques, comme l’hémisphère droit et gauche, se complètent, déroulent le mystérieux fil de la pensée. Soumises à l’intensité des flux qui parcourent la matière blanche, élément clé de notre cerveau responsable de la propagation rapide des informations dans le système nerveux, elles se partagent l’arène, se joignent et s’étreignent. Mi-humains, mi-matières, leurs corps subissent accélération et décélération, ondulent, se frayent un passage dans les méandres de l’esprit, au cœur de sa fabuleuse complexité. Scalpels incisifs, elles accueillent le spectateur dans un même espace cérébral, où les sensations se partagent, s’expérimentent comme des connexions nerveuses. Au-delà des limites des corps, au-delà de l’isolement de nos fors intérieurs, Caroline Laurin-Beaucage, poursuivant sa recherche sur la dissection rituelle des corps, cherche à tisser une seule expérience, sensorielle, viscérale.

Programme de soirée

Chorégraphie : Caroline Laurin-Beaucage

Création et interprétation :  Rachel Harris, Esther Rousseau-Morin

Dramaturgie : Kathy Casey

Conception sonore : David Drury

Scénographie : Odile Gamache, Caroline Laurin-Beaucage

Costumes : Odile Gamache

Éclairages : Jean Jauvin

Lorganisme et Montréal Danse

6, 7, 8 octobre 20 h

2015

Partager

Production : Lorganisme et Montréal Danse

Résidences de création : Agora de la danse, Maison de la culture Pointe-aux-Trembles, Centro per la Scena Contemporeana Garage Nardini (Bassano), Italie (merci à Roberto Cassarotto et à la Ville de Bassano)

Inscription à l'infolettre

* champs obligatoires