Des activités autour de la danse tout au long de l’année. L’Agora de la danse propose au public curieux d’autres manières d’interagir avec la danse contemporaine. Entrez en studio échanger avec les artistes, assister au processus de création, ou participez à un atelier de mouvements.

Françoise Sullivan : Danse dans la neige

Exposition

21 février – 3 mars 2017 – 18 h – lors des représentations au WILDER.

Aux sources de la danse : 17 photos témoignent d’une performance mythique incarnée par la pionnière Françoise Sullivan, il y a tout près de 70 ans.

De cette performance de Françoise Sullivan réalisée au pied du mont Saint-Hilaire à l’hiver de 1948, il  reste une série de photos signées Maurice Perron. Cet acte dansé unique, original pour l’époque, posé au cœur de l’hiver québécois, est souvent considéré comme fondateur de la modernité en danse. L’Agora de la danse réunit les 17 photos à l’occasion de son ouverture hivernale dans le nouveau complexe Wilder. Une manière de regarder le territoire parcouru par la danse, afin de mieux sauter à pieds joints dans un nouvel avenir.

Françoise Sullivan, Les Saisons Sullivan, détail (Danse dans la neige), chorégraphie : Françoise Sullivan, photo : Marion Landry, danseuse : Ginette Boutin, 2007, 30,5 x 30,5 cm (chacune). Avec l’aimable permission de l’artiste et de la Galerie Simon Blais, Montréal. © Galerie de l’UQAM et Françoise Sullivan / SODRAC (2017)

Ginette Boutin © Marion Landry 2007

Midi-coulisses

Un lunch en art. Apportez votre lunch (ou achetez-le sur place) et entrez dans les coulisses d’une répétition pour assister au processus de création d’une œuvre. Ce clin d’œil exclusif sur le spectacle à venir est suivi d’une discussion libre avec l’équipe de création à propos d’un enjeu abordé pendant la répétition. Qui sait ? Votre avis pourrait influencer les décisions artistiques finales.

30 mars – 12 h – 12 h 45 Le chant des sirènes de Sylvain Émard


Le chant des sirènes

5 à 7 Wilder

Apéro chorégraphique. Venez prendre un verre dans l’ambiance danse du café-bar de l’édifice Wilder. En guise d’amuse-bouche : un coup d’œil sur une œuvre en gestation à l’Agora. Repas léger disponible sur place, concocté par FOU D’ICI.

20 avril – 17 h

Parole d’artistes

L’après-spectacle autrement. Dans le cadre de sa résidence à l’Agora de la danse, La 2e Porte à Gauche renouvelle la traditionnelle rencontre avec les artistes, qu’elle invite cette saison à une série de dialogues interdisciplinaires et indisciplinés.

Le jeudi après la représentation.