Gustavia

Fil d'ariane

Gustavia
Gustavia / Mathilde Monnier, La Ribot

Quand la chorégraphe française Mathilde Monnier rencontre l’Espagnole La Ribot, c’est pour créer Gustavia, un univers où l’esprit de Tati, Keaton, Chaplin et d’autres grandes figures du burlesque n’est jamais loin. Souffrant d’un profond dédoublement de la personnalité Gustavia est un monde en soi, sombre et fou. Répétition, accident, techniques du renversement, du coup et de l’esquive, ce duo absurde et loufoque détourne à son compte toutes les techniques et ressorts propres au comique de situation. Sous l’apparente gratuité de mouvements, dans l’excès de parole comme dans son absence se cache un désir d’aborder de grands sujets classiques et intemporels : la femme, la mort, le théâtre, la représentation, l’artiste. Occasion rare de voir deux créatrices aux parcours impressionnants réunies sur une même scène, Gustavia est une œuvre drôle et percutante. Une bouffée d’air frais.

+
Entretien avec Mathilde Monnier et La Ribot : 27 octobre / 19 h au Café-Bar de l’Agora – Gratuit

La venue exceptionnelle de ces deux grandes dames de la danse et de la performance est une occasion que l’Agora de la danse se devait de saisir en vous offrant une rencontre digne de ce nom. L’une, Mathilde Monnier, est à la tête du Centre national de la danse de Pantin et chorégraphe. L’autre, La Ribot, originaire d’Espagne et Genevoise d’adoption travaille au croisement de la danse contemporaine, des arts vivants, de la performance et de la vidéo. Manon Levac, interprète, chercheuse et professeure au département de danse de l’UQAM, effectuera un retour sur ces carrières qui marquent, ces démarches qui sans cesse repoussent les frontières de la danse, sur les raisons qui les ont poussés à marier leurs univers. À travers ces échanges, c’est un aperçu du foisonnement et de la vitalité de la danse contemporaine en Europe qui vous est servi sur un plateau. En collaboration avec le département de danse de l’UQAM.

Chorégraphes et interprètes : Mathilde Monnier et La Ribot

Lumière : Éric Wurtz

Réalisation sonore : Olivier Renouf

Collaboration scénique : Annie Tolleter

Costumes : Dominique Fabrègue assistée de Laurence Alquier

Direction technique : Thierry Cabrera

Régie générale : Marc Coudrais

Régie plateau : Jean-Christophe Minart

Extraits musicaux : Mouse on mars, Squarepusher, Cristian Vogel, Matthew Shipp, Olivier Renouf

Directrice de production et de diffusion : Anne Fontanesi

Chargée de production et de diffusion : Anne Bautz

29, 30, 31 octobre 20 h + 1 novembre 16 h

2014

Partager

Coproduction : Festival Montpellier danse 2008 ; Spectacles vivants du Centre Pompidou ; Festival d’Automne à Paris ; Théâtre de la Ville de Paris ; Centre de Développement Chorégraphique Toulouse Midi-Pyrénées ; Culturgest, Lisbonne ; Comédie de Genève ; Mercat de les flors, Barcelone ; La Ribot, Genève ; Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon.

Pour ce projet, La Ribot est soutenue par Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture et la République, Canton de Genève et la Ville de Genève – Département de la culture.

Le Centre Chorégraphique National de Montpellier Languedoc-Roussillon direction Mathilde Monnier est subventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication – Direction régionale des affaires culturelles Languedoc-Roussillon, le Conseil régional Languedoc-Roussillon, Montpellier Agglomération.

Ce spectacle est soutenu dans le cadre de l’opération FRIMAS 2014, lancée par le Consulat général de France à Québec et l’Institut français.
Logo Ville de GenèveLogo
Logo Frimas 2014

Gustavia - Agora de la danse

ÉDIFICE WILDER - Espace danse

1435, rue De Bleury, Montréal
Place-des-Arts
514 525-1500

Suivez-nous

Infolettre

Inscription à l'infolettre

* champs obligatoires